J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

27/12/2010

Le secteur aérien devrait continuer à remonter en Bourse

Les compagnies aériennes devraient renouer avec les bénéfices l'an prochain avec la reprise des voyages d'affaires, ce qui explique qu'elles soient très prisées ces derniers temps.
Avec l'accélération de la croissance dans les pays occidentaux et de moindres réductions budgétaires dans les entreprises, les voyages d'affaires reprennent. Et cette activité est bien plus rentable pour les compagnies aériennes que le transport de touristes.
"Tout repose vraiment sur la première classe et la classe affaires. Leur fréquentation est liée à la robustesse des entreprises et à la croissance du commerce mondial, qui se poursuit", commente Richard Batty, analyste chez Standard Life Investments à Edimbourg.

Selon les estimations de Crédit Suisse, Air France KLM devrait ainsi connaître une hausse de son chiffre d'affaires à 27,2 milliards EUR pour l'exercice clos en mars 2012, soit une hausse de 11% par rapport à l'année à mars 2010. Cette amélioration serait essentiellement due à la hausse du trafic "premium", c'est-à-dire de première classe et classe affaires.
Pour la plupart des compagnies, et selon leurs propres chiffres, le trafic global est en augmentation ces derniers mois par rapport à 2009, ce qui n'était pas le cas en début d'année.
Le taux de remplissage est meilleur, ce qui augmente la marge d'exploitation, ajoutent les analystes.

Selon l'IATA, le nombre de passagers premium a augmenté de 10,9% en octobre par rapport à l'année précédente.

British Airways a déjà décollé
L'IATA estime aussi que les compagnies aériennes auront renoué avec les profits en 2010 et poursuivront sur cette tendance en 2011.

Parmi les valeurs qui attirent le plus les investisseurs, figurent British Airways qui a déjà gagné 25% au cours des derniers mois et possède encore néanmoins un bon potentiel de hausse, selon les analystes.
L'analyse qui est faite du transporteur britannique s'est grandement améliorée depuis qu'il a subi une perte de 541 millions GBP lors de l'exercice à mars 2010. Les grèves du personnel n'ont pas eu un impact aussi négatif que certains le craignaient. En outre, British Airways pourrait bénéficier de la fusion programmée avec Iberia.
La fusion devrait à elle seule générer environ 400 millions EUR de synergies. Selon les analystes, le chiffre d'affaires combiné devrait atteindre 22 milliards USD (16,7 milliards EUR environ) en 2012, contre 18 milliards USD (13,7 milliards EUR environ) en 2010.

Les analystes estiment qu'Air France KLM et Lufthansa continueront également à surperformer les marchés européens dans leur ensemble.

Dans les recommandations de Crédit Suisse, la compagnie franco-néerlandaise et l'allemande ont récemment rejoint British Airways et Iberia en catégorie "surperformer".

Le retour des voyages d'affaires devrait également bénéficier aux compagnies à bas prix, soulignent les analystes. Ainsi, EasyJet devrait voir son chiffre d'affaires augmenter de 20% sur les deux prochaines années et son bénéfice par action devrait doubler sur la même période.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.