J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

27/12/2010

Les pilotes sur Airbus pourront travailler jusqu'à 60 ans chez Swiss

Les pilotes sur Airbus pourront travailler jusqu'à 60 ans chez Swiss.JPG

L'âge de la retraite des pilotes de Swiss passera de 57 à 58 ans dès 2011, après un accord passé entre leur syndicat et la compagnie aérienne helvétique. Les pilotes d'Airbus pourront même travailler jusqu'à 60 ans dès janvier. Ces mesures permettront, en outre, d'atténuer la pénurie de personnel, a déclaré Susanne Mühlemann, porte-parole de Swiss contactée par l'ATS.

La possibilité pour les pilotes d'Airbus de continuer volontairement à travailler au-delà de 58 ans fait partie d'une réglementation transitoire. Celle-ci sera appliquée au terme de l'actuel Convention Collective de Travail (CCT) arrivant à échéance à la fin de l'année.

La compagnie aérienne et le syndicat des pilotes Aeropers sont tombés d'accord cette semaine. Maints pilotes se sont prononcés pour un assouplissement de l'âge de la retraite. Les partenaires sociaux n'ont toutefois pas encore entamé les négociations pour une nouvelle CCT.

Une solution provisoire a été acceptée afin que les pilotes travaillent dans les conditions de contrat convenables et pour assurer le service aérien. Pour l'instant, elle est valable pour le premier trimestre 2011, a expliqué Mme Mühlemann.


Aeropers satisfait
Le président d'Aeropers, Henning Hoffmann, estime que la réglementation transitoire sera maintenue et intégrée dans la nouvelle CCT. Un assouplissement de l'âge de départ à la retraite va contribuer à un certain soulagement des conditions de travail, a-t-il déclaré à l'ATS.

Les jours fériés et jours de repos pourront être mieux répartis grâce au personnel supplémentaire. Il considère en outre que plus de la moitié des 909 pilotes affectés à des Airbus (longs courriers) profiteront de cette possibilité.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.