J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

22/12/2010

Accord international sur les crédits export à l'aéronautique

 

Accord international sur les crédits export à l'aéronautique.JPG

Un accord a été trouvé entre l'Europe, les États-Unis, le Brésil et le Canada, pour réformer le mécanisme de soutien de ventes d'avions dit "crédits export à l'aéronautique". L'accord concerne l'Europe, les États-Unis, le Brésil et le Canada. Malgré quelques demandes américaines de dernière minute, le texte final, applicable à partir du premier février (les gouvernements doivent le ratifier d'ici le premier février), reste néanmoins conforme au compromis négocié la semaine dernière.
Cet accord vise à rétablir l'équilibre entre les constructeurs et compagnies des pays exportateurs d'avions et leurs concurrents des pays tiers, tout en protégeant les exportations d'Airbus et de Boeing.

L'accord prévoit cependant, comme le demandaient Airbus et Boeing, une période de transition durant laquelle un certain nombre d'avions continueront à échapper à cette hausse des primes. Ce sera le cas pour tous les appareils commandés avant le 31 décembre et livrés avant fin 2012, ainsi que pour 69 Boeing et autant d'Airbus commandés avant 2007 et qui continueront à bénéficier de taux encore plus bas que les conditions actuelles.

Depuis des mois, les pays négociaient, à l'Organisation de Coopération et de Développement Économique la réforme de ce dispositif qui permet aux compagnies aériennes étrangères de profiter d'une garantie de prêt gouvernementale pour faciliter l'achat d'aéronefs.

La refonte des crédits export était rendue nécessaire pour mieux prendre en compte les nouveaux concurrents d'Airbus (Europe) et de Boeing (États-Unis) : Embraer (Brésil) et le Bombardier (Canada). Elle était également réclamée par les compagnies européennes et américaines, exclues jusqu'alors de ce dispositif.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.