J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

01/12/2010

SpiceJet sur la sellette

SpiceJet sur la sellette.PNG

Les low cost sont imaginatives pour pour améliorer leurs résultats et augmenter leurs revenus, mais la compagnie indienne SpiceJet a été prise la main dans le sac après avoir ordonné à des enfants âgés de s’asseoir sur les genoux de leurs parents afin de pouvoir vendre plus de sièges. On ne sait pas depuis quand cette pratique est d'application chez SpiceJet. La compagnie a reçu l’ordre des autorités de licencier tout le personnel qui s’était rendu coupable d’ordonner aux parents de prendre leurs enfants sur leurs genoux, alors qu’ils n’étaient plus des nourrissons. L’affaire a éclaté au grand jour lorsque des passagers se sont plaints du nombre anormalement élevé de passagers à bord, lors d’un vol entre Mumbai et Delhi. SpiceJet a promis que le problème était réglé, fait tomber quelques têtes et juré que ça ne se reproduirait plus.

Habituellement, la pratique courante suivie dans le transport aérien permet aux enfants en bas âge (âgés de moins de deux ans) de voyager avec leurs parents, sur le même siège. Pour les enfants plus âgés, un siège est obligatoire, à cause, d’une part, de l’équipement de sécurité fixe (masques à oxygène, gilets de sauvetage) limité à bord, mais aussi à cause des turbulences (il est plus facile de retenir dans ses bras un nourrisson qu’un enfant de 15 kilos...).

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.