J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

28/11/2010

Airbus et Boeing envisagent des hausses de production

Airbus et Boeing envisagent des hausses de production.PNG

Airbus et Boeing ont commencé à sonder leurs fournisseurs sur leur capacité à accompagner une nouvelle hausse de la production de leurs avions monocouloirs, avec en vue la perspective d'une production combinée de plus de 80 appareils par mois d'ici quatre ou cinq ans.

Trois sources industrielles ont indiquées que des consultations avaient été entamées pour voir si Airbus pouvait pousser sa production mensuelle d'avions de la famille 320 à 44 unités et Boeing celle des 737 à 42.

La demande pour les avions monocouloirs est en hausse en raison à la fois de la croissance du trafic régional en Asie et des commandes placées par des loueurs d'avions et des banques pariant sur une reprise du secteur.
"Aller jusqu'à 42 ou 44, c'est quelque chose qu'on nous demande et nous en discutons", a déclaré un haut dirigeant d'un fournisseur approvisionnant les deux constructeurs.

Un autre a indiqué qu'Airbus et Boeing réfléchissaient à la création de nouveaux postes de production pour les monocouloirs. Le carnet de commandes pour les appareils de ce type est complet jusqu'en 2015 pour les deux constructeurs. Les commandes combinées atteignent 4400 appareils pour un montant total de 350 milliards USD (aux prix catalogue).

Airbus est sur le point d'augmenter sa production d'avions de la famille 320 à 36 unités et s'est fixé comme objectif un nombre de 40 par mois pour 2012.

Boeing a indiqué en septembre vouloir porter sa production de 737 à 38 unités par mois au cours du deuxième trimestre 2013.

Les deux avionneurs se sont refusés à tout commentaire sur les contacts avec leurs fournisseurs.
"Nous sommes aujourd'hui au rythme de 34 par mois, de 36 pour le mois prochain, 38 pour août 2011 et 40 pour début 2012. A partir de là, nous étudierons nos options en fonction de l'état du marché et de nos ressources", a déclaré Stefan Schaffrath, porte-parole d'Airbus.

Chez Boeing, le porte-parole Jim Proulx a déclaré : "Nous révisons régulièrement nos taux de production afin de déterminer lesquels serviraient au mieux les besoins de nos clients, de nous aider à répondre à la demande toujours élevée pour le 737 de nouvelle génération, mais aussi en fonction des fournisseurs de Boeing et des autres. Cela dit, nous ne commentons pas les discussions que nous avons avec nos fournisseurs".

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.