J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

01/10/2010

Ryanair mise en examen en France pour travail dissimulé

 

Ryanair a été mise en examen (comme personne morale) pour "travail dissimulé et prêt illicite de main-d'oeuvre". Elle est également poursuivie pour "emploi illicite de personnel navigant et entrave au fonctionnement du comité d'entreprise et de l'exercice du droit syndical".

La compagnie est soupçonnée d'avoir embauché 120 personnes sous contrat irlandais alors qu'elles travaillent à l'aéroport de Marseille-Provence, dont Ryanair a fait sa principale base en France en 2006.
Le parquet d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) a ouvert le 8 avril une information judiciaire à la suite d'une enquête de l'Office Central de Lutte contre le Travail Illégal (OCLTI), saisi de plaintes déposées en janvier par l'Union des navigants de l'aviation civile (Unac) et par le Syndicat National des Pilotes de Ligne (SNPL).

L'entreprise irlandaise a menacé au mois de mai de fermer sa principale base en France si des poursuites judiciaires étaient engagées, provoquant l'inquiétude de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) Marseille Provence, qui gère l'aéroport de Marseille.
A l'initiative de l'ouverture en novembre 2006 du terminal low cost MP2, la CCI craint qu'un départ anticipé de la compagnie aérienne ne stoppe le développement de l'aéroport, qui a connu en 2009 la deuxième plus forte progression de trafic (+4,7%) des 100 plus grands aéroports européens.

Toujours selon la chambre de commerce, Ryanair a permis en quatre ans la création d'un millier d'emplois directs et indirects pour des retombées économiques chiffrées à 500 millions EUR pour la région.

La compagnie irlandaise dessert une trentaine de destinations en Europe et au Maroc à partir de Marseille et transporte chaque année environ 400 000 passagers.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.