J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

22/09/2010

Ryanair veut que l'Union Européenne mette fin aux grèves des contrôleurs aériens

Ryanair veut que l'Union Européenne mette fin aux grèves des contrôleurs aériens.jpgLa compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair a sommé aujourd'hui mercredi l'Union Européenne de réformer le secteur du contrôle aérien, pour faire cesser les "grèves à répétition" qui perturbent les vols dans plusieurs pays, dont la France.
"Les compagnies aériennes et les passagers européens ont souffert tout au long de l'été du fait que les contrôleurs aériens allemands, français et espagnols étaient en grève, ou absents, ou persistaient à appliquer des pratiques de travail ridicules, provoquant des retards dans les vols", a déclaré Michael O'Leary, à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires de la compagnie.

Le directeur général, connu pour ses déclarations iconoclastes, a appelé l'Europe à s'inspirer de l'ancien président américain Ronald Reagan qui, dans les années 1980, avait "renvoyé et remplacé" des contrôleurs aériens qui s'étaient mis en grève. Il a également réclamé que les organismes nationaux de contrôle aérien européens, qu'il a qualifié de "bureaucraties inefficaces", soient mis en concurrence.

A défaut d'interdire les arrêts de travail, les autorités devraient faire appel à l'armée "ou à d'autres solutions", comme de confier les tâches des grévistes aux contrôleurs aériens d'un pays voisin, pour préserver le fonctionnement de l'espace aérien, a-t-il ajouté. Ryanair avait déjà critiqué à plusieurs reprises des grèves qui ont perturbé le trafic aérien européen ces derniers mois, notamment en France.

Demain jeudi, une nouvelle grève parmi les contrôleurs aériens de la DGAC, l'administration chargée du contrôle aérien en France, organisée dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme des retraites, devrait affecter fortement le trafic des principaux aéroports français. La moitié des vols devraient être annulés à Orly et 40% dans les autres aéroports.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.