J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

20/05/2010

Air France KLM vise l'équilibre après une perte record

Air France KLM vise l'équilibre après une perte record

Air France KLM a confirmé anticiper un retour à l'équilibre opérationnel en 2010 - 2011 après un exercice marqué par des pertes record et qu'elle a qualifié elle-même d' "annus horribilis."

La major franco-néerlandaise, qui renonce à proposer un dividende annuel, subit en outre un début d'exercice entâché par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll.
Les cendres du volcan, dispersées depuis mi-avril dans l'atmosphère sur plusieurs milliers de kilomètres au sein de l'espace aérien européen, ont perturbé l'activité des compagnies pendant plusieurs jours et continuent de menacer le trafic dans certaines zones.
Mardi encore, plusieurs compagnies ont appelé les autorités européennes de l'aviation à revoir au plus vite leurs règlements afin de minimiser les interruptions de trafic (lire ici). La perte de chiffre d'affaires pour l'ensemble du secteur est estimé à quelque 1,7 milliard USD.
"Le groupe a évalué à 260 millions EUR  la perte de chiffre d'affaires et à 160 millions EUR l'impact sur le résultat d'exploitation (sur l'exercice 2010 - 2011). A ce jour, les négociations concernant des compensations se poursuivent", explique Air France KLM.

Le directeur général Pierre-Henri Gourgeon a ajouté que ces négociations étaient "très actives", sans autre précision.
"Le groupe maintient son objectif de retour à l'équilibre opérationnel hors impact des couvertures pétrole antérieures à 2009 et sous réserve du coût définitif après compensations escomptées de la crise du nuage de cendres", ajoute la compagnie selon qui le contexte reste "très difficile" malgré les signes d'amélioration constatés ces dernières semaines.

Air France KLM doit en outre faire face aux suites de l'accident du vol Rio-Paris (AF447) du premier juin 2009. Un A330 aux couleurs d'Air France en route vers Paris a disparu au-dessus de l'océan Atlantique avec 228 passagers à son bord. Les recherches pour retrouver les boîtes noires de l'appareil se poursuivent.

 

Des pertes de 3,5 millions EUR par jour
La compagnie compte sur ses réductions de coûts, sur la baisse des ses investissements et sur ses partenariats commerciaux, notamment en Asie, pour rebondir cette année.

Les dépenses feront l'objet d'une nouvelle compression de 510 millions EUR tandis que les investissements diminueront de 1,4 à 1,1 milliard EUR pour une légère augmentation des capacités. Les réductions d'effectifs, sans plan social mais avec des embauches, se poursuivront.

Vietnam Airlines fera son entrée dans l'alliance Skyteam, dont Air France KLM est l'une des fondatrices, en juin tandis que l'arrivée escomptée de China Eastern permettra d'ajouter 25 destinations supplémentaires en Chine.
"Au total, la réduction des coûts, les recettes supplémentaires et l'amélioration de nos performances devraient améliorer le résultat d'exploitation à hauteur de 900 millions à un milliard EUR", pronostique Pierre-Henri Gourgeon.

Très affectée par la récession l'anné passée, Air France KLM affiche pour 2009 - 2010 une perte opérationnelle courante record de 1,285 milliard EUR, soit 3,5 millions EUR par jour (contre une perte de 186 millions en 2008 - 2009).
La perte nette ressort à 1,559 millions contre une perte de 811 millions tandis que le chiffre d'affaires, en diminution de 15%, s'inscrit à 20,99 milliards.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.