J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

16/01/2010

Le contrôle de l'aéroport d'Haïti cédé aux USA

Le gouvernement haïtien a accepté hier vendredi de céder temporairement le contrôle du principal aéroport du pays aux Etats-Unis (Port-au-Prince) afin de faciliter l'acheminement des secours aux victimes du séisme de mardi, a annoncé le département d'Etat.
"Le Premier ministre (Jean-Max) Bellerive a signé un accord de principe accordant le contrôle de l'aéroport aux Etats-Unis", a déclaré lors d'un point de presse P.J. Crowley, porte-parole du département d'Etat.
"Evidemment, nous assumerons cette responsabilité aussi longtemps qu'il le faudra et jusqu'à ce que le gouvernement haïtien soit prêt à s'en charger à nouveau".

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est attendue samedi dans la capitale haïtienne.

Un phénomène d'engorgement s'est rapidement manifesté sur le petit aéroport de Port-au-Prince dont la piste d'atterrissage de 9000 pieds peut accueillir des avions gros-porteurs.
La piste a été relativement épargnée par le séisme, mais la tour de contrôle a été sérieusement endommagée et la capacité d'accueil limitée du trafic aérien retarde l'arrivée des secours. Certains appareils ont été obligés de patienter plusieurs heures en l'air avant de se poser tandis que d'autres ont dû être déroutés.

L'armée de l'air américaine travaille depuis mercredi avec les autorités haïtiennes et avec une équipe de l'Administration de l'aviation civile (FAA) pour rétablir les systèmes de navigation et de communication. Ils travaillent également à la gestion des avions au sol et à l'organisation des atterrissages.
Plusieurs vols qui devaient se rallier l'aéroport Toussaint Louverture ont été détournés vers la République dominicaine ou vers la Floride, a indiqué la FAA.

Vendredi soir, l'interdiction qui concernait la plupart des vols pour lutter contre l'engorgement de l'espace aérien a été levée.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.