J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

06/01/2010

Royal Air Maroc victime de la conjoncture déprimée

Royal Air Maroc victime de la conjoncture déprimée

La Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le gel des salaires et les avantages de l'ensemble de ses cadres supérieurs à partir du 1er octobre 2009, afin de marquer la "solidarité" de son encadrement face à la conjoncture mondiale "déprimée" que connaît le secteur du transport aérien, a annoncé aujourd'hui mercredi la compagnie nationale marocaine.
"Afin de marquer la solidarité et l'engagement au service de la compagnie de l'ensemble de l'encadrement, Royal Air Maroc a décidé de gel des salaires et des avantages de l'ensemble des cadres supérieurs à compter du premier octobre 2009", indique un communiqué de la compagnie.

Cette mesure, portée à la connaissance des administrateurs de la compagnie nationale et des représentants du personnel, se traduit par le gel des salaires des cadres supérieurs à compter du 1er octobre 2009, ainsi que par l'absence d'augmentation individuelle de salaire ou d'octroi d'avantages en nature particulier concernant les promotions fonctionnelles résultant de la réorganisation mise en place depuis le 4 novembre 2009, précise la même source.
La RAM ajoute que toutes les acquisitions de véhicules de service ou de fonction "sont suspendues jusqu'à nouvel ordre, depuis le 1er octobre 2009".

Le communiqué rappelle en outre que, "profondément touché" par la dégradation de la conjoncture économique, le transport aérien a connu une année 2009 "particulièrement difficile", qui s'est traduite par des baisses "significatives" du trafic passagers et de l'activité cargo, ainsi que par la diminution "importante" et "continue" du chiffre d'affaires et de la recette unitaire.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.