J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

11/11/2009

Suisse : attribuer le produit de la taxe sur le kérosène au transport aérien

Les milieux économiques s'engagent en faveur de l'attribution du produit de la taxe sur le kérosène au transport aérien. Un "non" le 29 novembre entraînerait une multiplications par cinq du prix des redevances.

Pour eux, il est important de soutenir un secteur important pour les exportations et l'emploi. Un secteur aéronautique compétitif est essentiel pour une économie axée sur les exportations, ont fait valoir les représentants d'economiesuisse, de l'Union suisse des arts et métiers et d'Aerosuisse. En 2008, un tiers des 216 milliards de biens exportés par les entreprises suisses ont été acheminés par les airs.

En prenant en compte tous les effets indirects, l'aviation civile suisse dégage en outre une valeur ajoutée de quelque 26,1 milliards de francs. Pas moins de l'équivalent de 176 600 emplois à plein temps sont ainsi générés.

Le secteur aéronautique ne se limite pas aux aéroports de Genève, Bâle et Zurich, ont rappelé les orateurs. Il comprend aussi les aérodromes régionaux, les compagnies aériennes, la navigation aérienne, les opérations de secours aérien, le travail aérien, les entreprises de manutention, le secteur des services, les constructeurs d'aéronefs et une myriade d'entreprises industrielles et de maintenance.

Le financement spécial permettra à l'aviation de bénéficier des 44 millions de recettes annuelles de l'impôt sur le kérosène, sans introduire d'impôts ou de taxes supplémentaires.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.