J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

08/11/2009

Irregular operations

Je suis dans la salle d'équipage de la plus grande compagnie du monde, à l'aéroport le plus fréquenté du monde. La "Crew Lounge" de Delta Airlines ici dans le terminal A d'Atlanta a une superficie énorme. Je suis assis à une des nombreuses tables, un commandant de bord moustachu est à ma gauche, en train de mettre à jour ses cartes d'arrivées Jeppesen. Un écran de télé géant est accroché au mur. Plus d'une dizaine de fauteuils en cuir, larges, type salle de briefing d'un porte-avion, sont placés devant. Les pilotes décompressent. Certains font des mots-croisés, d'autres lisent un bouquin. Des vieux captains arrivent même à faire la sieste. Il y a une quarantaine de PC où les pilotes impriment leur rotation et consultent les bulletins de vol.

Une tempête de neige a balayé la région, la veille, et plus de 1100 vols ont été annulés. On appelle ça IRROPS, une abréviation pour "irregular operations". Les équipages sont assignés sur d'autres vols. Certains peuvent rentrer chez eux à cause des retards excessifs et des durées maximum de service, d'autres sont bloqués ici. On a, bien sûr, appelé les réserves. C'est là, où j'ai eu le coup de fil, et je me suis reporté à 7:05 à l'embarquement d'un vol sur Atlanta depuis ma base de Salt Lake City.

La tempête, elle, continue à sévir sur la Côte Est. Le département "Re-route" de la compagnie s'occupe exclusivement des modifications de planning. Je peux entendre des pilotes sur leur mobile, frustrés des changements. Ceux qui finissent leur rotation à Atlanta, mais qui ne sont pas basés ici, doivent recevoir une chambre d'hôtel à la fin de la journée. Les hôtels sont pleins à craquer à cause des centaines de vols annulés sur l'aéroport, qui chaque année, décroche le record de passagers au monde.

Après avoir passé plus de deux heures dans la classe économie d'un 757, en provenance de Salt Lake, je m'apprête enfin à partir en vol. Destination : Washington, DC. Je viens de recevoir la dernière météo de Washington : SPECI KIAD 021823Z 34016G23KT 9SM BLSN SCT026 BKN044 OVC120 M03/M12 A3005. Vents en rafales à 23 noeuds, "blowing snow", -3 degrés. Le plafond est à 4400 pieds.

Malgré la difficulté de mon métier, ma carrapace s'épaissit. Je ne peux empêcher ma mémoire de me ramener vers mes origines : mes débuts modestes avec une inaptitude médicale, mon expatriation dans un pays ultra-concurrentiel, et mes premiers métiers dans l'aérien.

Ma vie entière est une IRROPS.


(Date originale du message : 2 mars 2009)

> Plus de publicité aéro

Publié dans PiloteUS - Danny - pilote.us | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.