J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

21/03/2009

Power 8 : Airbus fait l'état des lieux

Power 8, Airbus fait l'état des lieux

L'aéronautique échappera-t-elle à la crise ? N'écartant aucune hypothèse, Airbus, par la voix de son PDG, a assuré que si la situation économique se dégradait il pourrait être contraint de réduire encore ses cadences de production. L'occasion de faire le point avec Thierry Barril, le directeur des ressources humaines de l'avionneur sur les grands dossiers.

Power 8. « Le volet ROC prévoyait 10 000 suppressions de postes dont 5000 en interne chez Airbus. La France a déjà réalisé 80 % de son objectif, l'Allemagne en est à 50 % mais le retard est dû à la longueur des procédures sociales outre-Rhin. Cet écart va se réduire en 2009. »

Les Allemands à Toulouse. « Ils ont été appelés en renfort pour l'A380. Au plus haut, on comptait 2 000 travailleurs allemands. Ces effectifs sont aujourd'hui de 1 700 car toute la spécialité électrique est repartie en Allemagne. Fin 2009, il restera environ un millier d'Allemands à Toulouse.

A380. « L'an dernier nous avons livré douze exemplaires. Cette année, nous tablons sur 18 appareils. Même s'il y a encore du travail à fournir pour réaliser la pleine montée en cadence, les choses s'améliorent. »

Crise. « En 2009, on ne craint pas pour l'emploi. Pendant neuf mois de l'année, notre best seller, l'A320 sera produit sur un rythme mensuel de 36 avions. Ce n'est qu'en octobre que la cadence redescendra à 34 appareils. Mais au final, nous livrerons plus d'A320 en 2009 qu'en 2008. Si la crise nous oblige à réduire encore les cadences, nous serons contraints de ne pas renouveler les intérimaires et les CDD.
Parallèlement, nous réduirons le volume des heures supplémentaires et les rotations d'équipes avant toute autre décision. Notre flexibilité n'est pas infinie car sur les chaînes nous ne faisons travailler que 280 à 300 intérimaires. »

Recrutements. « En 2008, Airbus a encore recruté 800 personnes à Toulouse dont deux tiers d'ingénieurs et un tiers de compagnons. Cette année, le bureau d'étude d'Airbus recrutera encore 200 personnes. »

Aerolia. « Le fait que cette filiale d'EADS qui regroupe les usines de Méaulte et Saint-Nazaire et une partie du bureau d'études toulousain s'installe en partie en Tunisie ne signifie pas la fin de l'âge d'or pour l'aéronautique en Midi-Pyrénées. D'autant que de 1900 salariés, ses effectifs passeront à 2200 cette année. 130 à 150 ingénieurs doivent encore être recrutés à Toulouse en 2009.

A350. « Actuellement 5000 personnes travaillent sur cet appareil. Ils seront 13 000 en phase de production en 2013. La ligne d'assemblage dont on vient de poser la première pierre à Colomiers emploiera à elle seule 1000 personnes en pleine cadence.


Lire aussi : - EADS sort du rouge en 2008 10-03-09
                 - Airbus attend 300 millions d'économies de ses implantations hors d'Europe 10-09-08
                 - Airbus réorganise ses activités 08-06-07
                 - Airbus annonce un traitement de choc dans un climat social tendu 28-02-07
                 - Airbus fait le bilan 17-01-07 

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.