J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

08/03/2009

Un avion venant de Belgique a frôlé la catastrophe à Casablanca

Un avion venant de Belgique a frôlé la catastrophe à Casablanca

Une catastrophe aérienne a été évitée de justesse le premier mars à Casablanca lorsqu'un avion en provenance de Belgique a, à l'atterrissage, failli entrer en collision avec des avions au sol, a indiqué l'Office National Marocain des Aéroports (ONDA).

L'appareil qui venait de Charleroi a commis "une erreur de pilotage grave" et "une catastrophe a été évitée grâce aux équipements de l'aéroport et à la vigilance des contrôleurs", a déclaré le directeur général de l'ONDA, Abdelhanine Bouallou.

Erreur de piste
Le pilote du 737 de la compagnie Jetairfly (affrété par Jet4you) qui entamait son atterrissage dimanche à 08h55 par un temps brumeux, était sur le point de se tromper de piste et d'entrer en collision avec quatre avions du même type qui s'apprêtaient à décoller de l'aéroport Mohammed V de Casablanca.
"Monsieur, vous venez de sauver la nation", a dit le contrôleur aérien de l'aéroport international de Casablanca à un pilote au sol, qui venait d'alerter la tour de contrôle.

"S'il y avait eu la moindre inattention, nous aurions eu une catastrophe", a pour sa part affirmé le directeur général de l'ONDA.

Sanction à venir
"Le pilote belge avait décidé unilatéralement de passer en pilotage manuel et ce n'est qu'après insistance des contrôleurs aériens qu'il s'est ressaisi", a expliqué M. Bouallou.

"Une demande de sanction envers ce pilote a été déposée auprès de la Direction marocaine de l'aviation civile", a-t-il ajouté. "Les équipements de l'aéroport ont fonctionné et les contrôleurs ont été vigilants", s'est réjoui M. Bouallou.

La compagnie dément
La compagnie, quant à elle, a démenti dans un communiqué les informations concernant un éventuel incident aérien qui se serait produit dimanche à Casablanca. Jetairfly a précisé que le pilote du Boeing 737 en provenance de Charleroi avait atterri "de manière correcte" et que la compagnie n'avait pas été informée d'une plainte éventuelle déposée contre son pilote.

Jetairfly se base sur le rapport officiel des autorités aéroportuaires de Casablanca et sur son propre rapport de sécurité interne pour rapporter que l'avion a atterri sans aucun problème malgré la mauvaise visibilité et que la sécurité des 172 passagers et des 7 membres d'équipage n'a, à aucun moment, été compromise. Jetairfly ajoute toutefois que si une plainte contre son pilote devait suivre, une enquête interne serait menée.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.