J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

03/01/2009

Air France KLM devrait rentrer dans le capital d'Alitalia le 10 janvier

La compagnie française s'apprêterait à prendre 25% du capital de la nouvelle Alitalia.

L'accord de partenariat qui devrait faire entrer la compagnie franco-néerlandaise Air France KLM à hauteur de 25% dans le capital de d'Alitalia devrait être conclu officiellement autour du 10 janvier, selon l'agence Ansa. Le porte-parole des repreneurs d'Alitalia refuse pour le moment tout commentaire, tandis qu'un porte-parole d'Air France KLM a laissé entendre que les deux parties «continuaient de travailler». Selon la presse, c'est 250 millions d'euros que devra verser Air France KLM pour prendre 25% de la compagnie italienne.

Il y a une vingtaine de jours, Jean-Cyril Spinetta, PDG d'Air France KLM, rencontrait Rocco Sabelli, président de la Compagnie aérienne italienne (CAI), société qui rachète les actifs sains d'Alitalia à Milan. L'objet de la visite était, bien entendu, le futur partenariat entre Air France KLM et la nouvelle Alitalia. La presse transalpine, en tout cas, donnait alors pour acquis l'entrée d'Air France KLM à hauteur de 20 % dans la CAI.

La compagnie allemande Lufthansa est également intéressée par une prise de participation dans Alitalia et British Airways préfèrerait nouer une alliance commerciale avec l'italienne. Tous les dirigeants de ces compagnies ont rencontré il y a peu de temps les repreneurs d'Alitalia.


Alitalia et Air One ont achevé leur fusion

Dans le même temps, Alitalia a achevé, le 31 décembre, son opération de reprise de sa concurrente Air One. Dans un communiqué, Air One, la deuxième compagnie italienne, a confirmé cette fusion.

Carlo Toto investira 60 millions
Sans dévoiler le montant total de la transaction, Air One a précisé que Carlo Toto devait réinvestir 60 millions d'euros dans la nouvelle Alitalia, qui conservera son nom historique. Le groupe d'investisseurs, emmené par le P-DG de Piaggio Roberto Colaninno, a investi 1,052 milliard d'euros dans ce dispositif destiné à redonner vie à Alitalia, deux ans après que l'Etat italien eut entamé son retrait de la compagnie, dont il détenait 49,9% des parts.
La nouvelle compagnie italienne aura moins d'appareils et proposera moins de liaisons que l'ancienne. De même, elle n'emploiera plus que 12500 personnes, contre 20000 aujourd'hui.
La nouvelle Alitalia est également à la recherche d'un investisseur étranger qui prendrait une participation de 20 à 25% (voir début de l'article).


Lire aussi :  - Transaction conclue par la CAI pour la reprise d'Alitalia
                  - Alitalia sera rachetée le 12 décembre
                  - Berlusconi toujours favorable à une alliance entre Alitalia et Lufthansa 
                  - Poursuite des perturbations chez Alitalia, beaucoup de vols annulés
                  - Alitalia prête à être sauvée, ou presque
                  - Le "oui" des syndicats d'Alitalia a été prononcé
                  - Berlusconi exclut la reprise d'Alitalia par un groupe étranger
                  - Les pilotes d'Alitalia acceptent le plan de reprise
                  - Sauvetage d'Alitalia : le retour d'Air France - KLM
                  - Encore un appel d'offres public pour Alitalia
                  - Alitalia gagne un sursis
                  - Alitalia décroche
                  - Tractations de la dernière chance pour Alitalia
                  - Alitalia : 4500 suppressions d'emplois
                  - Rome place Alitalia sous tutelle
                  - Rome va modifier la loi sur les faillites pour sauver Alitalia  
                  - Air France KLM serait invité à reconsidérer le dossier Alitalia
                  - Le partenaire étranger d'Alitalia serait Lufthansa
                  - Le gouvernement italien trouve un financement pour sauver Alitalia
                  - Alitalia veut une recapitalisation puis un partenaire international  
                  - Le processus de vente d'Alitalia relancé
                  - Multi-Long Corp fait une offre pour reprendre Alitalia
                  - Silvio Berlusconi évoque une possible nationalisation d'Alitalia
                  - Ryanair porte plainte auprès de l'Union Européenne                 
                  - Bruxelles doute de la nature de l'aide italienne à Alitalia              
                  - Air France-KLM retire définitivement son offre sur Alitalia
                  - Alitalia pourrait obtenir de l'Italie un prêt de 100 à 150 millions
                  - Air France-KLM juge que la balle est dans le camp d'Alitalia
                  - Renouer le fil entre Alitalia et Air France-KLM
                  -
Air France KLM tire une croix sur Alitalia
                 
- Air France-KLM ouvert à des concessions sur l'offre d'Alitalia
                  - Air France propose à Alitalia une alliance, et non une acquisition
                  - Alitalia repousse le choix d'un partenaire
                  - Alitalia va approcher Air France KLM et Lufthansa
                  - Alitalia serait en contact avec Air France

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.