J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

20/12/2008

Pas la qualification requise pour atterrir dans le brouillard, il fait demi-tour

Pas la qualification requise pour atterrir dans le brouillard, il fait demi-tour

Un appareil de Flybe a été contraint de faire demi-tour quelques minutes avant son atterrissage prévu à Paris mardi matin, le pilote n'ayant pas la compétence pour atterrir dans le brouillard malgré ses 30 ans d'expérience, a annoncé la compagnie aérienne britannique. Le pilote a annoncé aux passagers, stupéfaits (on veut bien les croire...) : "Je n'ai pas les qualifications requises pour atterrir", avant de faire demi-tour en direction de l'aéroport de Cardiff, au pays de Galles, d'où il était parti.

La porte-parole de la compagnie  britannique  à bas prix a indiqué que le pilote était expérimenté et avait 30 ans de métier derrière lui. Mais il est récemment passé d'un bombardier Q300 à un Bombardier Q400, et "n'avait pas encore suivi l'entraînement pour effectuer un atterrissage dans des conditions telles que le brouillard dense qu'il a pu rencontrer à Paris", a-t-elle expliqué. "Le pilote a donc légitimement fait demi-tour vers Cardiff, une décision que la compagnie soutient à 100 %", a conclu la porte-parole.

"Si je n'avais pas été là, je ne l'aurais pas cru"
L'une des passagères, Cassandra Grunt, a indiqué avoir manqué un entretien d'embauche dans la capitale parisienne à cause de l'incident. "A 20 minutes de Paris, le capitaine a dit : 'Malheureusement je n'ai pas les qualifications pour atterrir. Ils réclament un niveau 2 et je n'ai que le niveau 5. Nous allons devoir faire demi-tour'", a raconté la jeune femme de 29. "Si je n'avais pas été dans l'avion, je ne l'aurais pas cru", a-t-elle souligné. On la croit...

L'autorité de l'aviation civile britannique a souligné qu'il s'agissait d'un incident exceptionnel mais probablement pas le premier du genre. "J'imagine qu'au moment du décollage, le pilote pensait remplir les conditions nécessaires pour se poser au sol", a déclaré un porte-parole. "Il y a différentes qualifications pour un appareil, et quand un avion est modernisé, les pilotes ayant volé avec la version précédente doivent complètement mettre à jour leur entraînement", a-t-il poursuivi.

A leur descente de l'avion, les passagers du vol BE1431 se sont vu proposer un remboursement ou un transfert sur un autre vol...

> Plus de publicité aéro

Publié dans Insolite | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.