J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

18/11/2008

L’Angola et Siem Reap Airways intègrent la liste noire européenne

La liste noire des compagnies aériennes s’étoffe. La Commission Européenne a publié sa nouvelle révision de la liste des transporteurs interdits d’atterrissage et de survol de l’Union Européenne le 14 novembre. Aucune des compagnies figurant dans la version précédente n’a été graciée. Au contraire, Siem Reap Airways (Cambodge) et toutes les compagnies angolaises y ont fait leur entrée...

Selon la Commission, Siem Reap Airways, filiale de la compagnie thailandaise Bangkok Airways, ne respecterait ni la réglementation fixée par les autorités cambodgiennes, ni les normes de l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale). Son entrée n’est peut-être qu’un prélude : l’UE a en effet formulé de « sérieux doutes » sur l’aptitude du Cambodge à faire respecter les normes de sécurité internationales par ses transporteurs. Ceux-ci pourraient donc tous intégrer la liste à l’avenir.

Quant à l’Angola, il avait déjà été épinglé par l’intermédiaire du bannissement de TAAG Angola Airlines en juillet. Cette fois, l’interdiction s’est étendue à toutes les compagnies du pays en raison d’un audit de l’OACI faisant été de graves problèmes de sécurité.

La publication de la nouvelle version de la liste noire a également été l’occasion d’alerter les voyageurs sur les compagnies des Philippines. Elles sont actuellement surveillées de près et un audit devrait être conduit sur les autorités de l’aviation civile de l’archipel au début de l’année prochaine.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.