J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

23/09/2008

Futura perd sa licence d’exploitation

Futura perd sa licence d’exploitation

Futura International Airways fait un nouveau pas vers la faillite. La direction générale de l’aviation civile espagnole a suspendu la licence de la compagnie charter hier, le 22 septembre. La suspension n’est cependant pour l'instant que temporaire.

L’autorité espagnole a en effet estimé que la situation économique de Futura ne lui permettait pas d’assurer ses obligations et ses engagements. Mais elle a laissé jusqu’au 1er janvier 2009 à la compagnie pour trouver un investisseur souhaitant financer son plan de restructuration. Si c’est le cas, sa licence lui sera restituée.

En attendant, les vols vont être abandonnés. La flotte de Futura va se réduire à peau de chagrin et passer de trente-huit à douze appareils. GECAS a déjà récupéré quinze Boeing 737 qu’il louait à la compagnie. La direction a également annoncé qu’elle allait diviser par deux le nombre de ses salariés, qui sont aujourd’hui plus de 1.200.

Futura s’était placé en situation de faillite le 8 septembre dernier, mise à terre par la situation économique internationale et les prix du carburant. Quelques jours après, sa consoeur britannique XL Airways était liquidée pour les mêmes raisons.

Futura a gagné un bref sursis en présentant le 13 septembre une description détaillée de sa situation économique et de son plan de restructuration au gouvernement espagnol afin que celui-ci puisse évaluer la pertinence de lui laisser sa licence.


Lire aussi l'article : Futura n'a plus son avenir en mains

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.