J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

15/08/2008

British Airways, American Airlines et Iberia veulent joindre leurs forces

British Airways, Iberia et American Airlines ont annoncé hier la signature d'un accord en vue de joindre leurs forces sur le marché des vols transatlantiques, qu'elles vont soumettre aux autorités de la concurrence.

Cet accord de coopération élargi prévoit une "coopération commerciale" étendue des trois compagnies sur leurs vols entre l'Europe (Union européenne, Suisse et Norvège) et l'Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis, Mexique), mais chacune "continuera d'opérer en tant qu'entité juridique distincte".

Demande d'immunité
En pratique, les trois transporteurs, déjà membres du réseau oneworld, vont multiplier les partages de codes sur leurs vols transatlantiques, aligner les horaires de leurs liaisons pour faciliter les correspondances, et augmenter la fréquence et les choix de tarifs.

Le partage de codes permet à un transporteur de vendre des sièges en son nom à bord de vols d'une autre compagnie aérienne. Cette coopération nécessitera l'obtention d'un accord d'immunité anti-trust auprès du département américain des Transports. La demande d'immunité inclura également deux autres membres de oneworld, la compagnie finlandaise Finnair et la jordanienne Royal Jordan.

Alliance
Les trois alliés plaident que cette alliance améliorera le service au bénéfice de la clientèle et ne devrait pas entraîner de hausses de tarifs, sur un marché transatlantique très compétitif et actuellement dominé par les réseaux rivaux SkyTeam (Air France-KLM, Delta, Northwest...) et Star Alliance (Lufthansa, United, Air Canada...). Ces deux alliances rivales bénéficient déjà de l'agrément anti-trust du département américain des Transports, argumentent-elles.

La signature de cette alliance était attendue depuis plusieurs semaines. British Airways avait annoncé en avril qu'elle étudiait des "possibilités de coopération avec American Airlines" et une seconde compagnie américaine, Continental Airlines. Depuis, Continental a toutefois préféré conclure une autre alliance, et a annoncé en juin un accord de rapprochement avec sa compatriote United Airlines, tandis qu'Iberia s'était jointe aux discussions. La principale compagnie espagnole est engagée depuis plusieurs semaines dans un projet de fusion avec British Airways, qui déjà est l'un de ses principaux actionnaires.


Lire aussi : British Airways et Iberia parlent "fusion"

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.