J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

26/07/2008

Le gouvernement italien trouve un financement pour sauver Alitalia

Le gouvernement italien a réuni les capitaux nécessaires pour sauver Alitalia, la compagnie aérienne italienne en grande difficulté financière, a affirmé aujourd'hui le chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

"Deux choses sont sûres : nous avons les capitaux nécessaires et nous avons le slogan : j'aime Alitalia, je vole Alitalia", a déclaré à la presse le chef du gouvernement à l'issue d'un Conseil des ministres. "C'est un bon début", a-t-il estimé, précisant qu'il aurait une réunion dans la journée avec le ministre de l'Economie Giulio Tremonti sur le dossier.

Plan de sauvetage
Le mandat de 60 jours conféré par le gouvernement à la banque Intesa Sanpaolo pour élaborer un plan de sauvetage s'achève début août.

Scission
Selon la presse, le projet de sauvetage prévoit de scinder la compagnie en deux pour permettre la création d'une nouvelle société intégrant les activités rentables et une autre "lestée" des dettes et activités sans avenir qui sera mise en faillite.

M. Berlusconi avait promis pendant la campagne électorale au printemps de mettre au point un consortium d'investisseurs italiens en mesure de financer la relance de la compagnie.

Alitalia survit grâce à un prêt de 300 millions d'euros de fonds publics décidé fin avril après la rupture des négociations sur le plan de reprise par Air France-KLM.


Lire aussi :  - Alitalia veut une recapitalisation puis un partenaire international  
                  - Le processus de vente d'Alitalia relancé
                  - Multi-Long Corp fait une offre pour reprendre Alitalia
                  - Silvio Berlusconi évoque une possible nationalisation d'Alitalia
                  - Ryanair porte plainte auprès de l'Union Européenne                 
                  - Bruxelles doute de la nature de l'aide italienne à Alitalia              
                  - Air France-KLM retire définitivement son offre sur Alitalia
                  - Alitalia pourrait obtenir de l'Italie un prêt de 100 à 150 millions
                  - Air France-KLM juge que la balle est dans le camp d'Alitalia
                  - Renouer le fil entre Alitalia et Air France-KLM
                  -
Air France KLM tire une croix sur Alitalia
                 
- Air France-KLM ouvert à des concessions sur l'offre d'Alitalia
                  - Air France propose à Alitalia une alliance, et non une acquisition
                  - Alitalia repousse le choix d'un partenaire
                  - Alitalia va approcher Air France KLM et Lufthansa
                  - Alitalia serait en contact avec Air France

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.