J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

01/07/2008

Un nouveau pas vers le Ciel Unique Européen

Un nouveau pas vers le Ciel Unique Européen

 
L’Europe a réussi à contenter l’IATA. La Commission Européenne a adopté le second paquet législatif du Ciel Unique Européen. Le but est d’augmenter la sécurité des vols en Europe et de diminuer les coûts et les retards des compagnies. A terme, leur consommation de carburant devrait diminuer de 10%, leur faisant économiser 16 millions de tonnes de carburant par an, soit 2,4 milliards d’euros environ au cours actuel (135 dollars / baril) du baril de pétrole.

Ce paquet législatif s’appuie sur quatre piliers. Tout d’abord, il a mis à jour la législation en vigueur depuis 2004 en définissant des objectifs de performance contraignants, des dates pour les atteindre et en mettant les questions environnementales en avant. Ainsi, la mise en place des Functional Airspace Blocks est fixée pour 2012.

Il envisage également l’utilisation des technologies les plus avancées : systèmes par satellite, Galileo, liaison de données… Ensuite, grâce à une meilleure organisation, la sécurité devrait être renforcée : l’EASA (agence européenne de la sécurité aérienne) va voir ses responsabilités étendues. Elle pourra ainsi fixer des règles plus précises, uniformes et mieux superviser le trafic européen.

Enfin, la Commission s’est également penchée sur l’imminent problème des capacités aéroportuaires. Elle compte remédier à la pénurie de pistes et d’installations, notamment par la création d’un observatoire des capacités aéroportuaires. Les créneaux pourront ainsi être coordonnés plus efficacement et les files d’attente au décollage et à l’atterrissage diminuer.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.