J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

27/06/2008

Alitalia veut une recapitalisation puis un partenaire international

Alitalia veut une recapitalisation puis un partenaire international

Alitalia, au bord de la faillite, doit d'abord procéder à une recapitalisation puis trouver un partenaire international avec lequel s'allier, a déclaré son président, Aristide Police. Intesa Sanpaolo, la banque-conseil chargée de relancer la privatisation de la compagnie nationale, "travaille de manière intense pour élaborer un plan industriel durable", a déclaré Aristide Police, cité par l'agence Ansa.

"C'est un plan qui prévoit l'entrée de capitaux frais et la relance à travers une recapitalisation. Il y aura par la suite la recherche d'un renforcement ultérieur par des partenariats internationaux existants ou nouveaux", a ajouté Aristide Police, selon la même source. Aristide Police, président d'Alitalia depuis début avril, a estimé en outre que la compagnie devrait avoir "fin juillet" une idée claire de ses perspectives.

Le Trésor italien est actuellement l'actionnaire principal avec 49,9%. Alitalia accuse désormais des pertes d'environ 3 millions d'euros par jour, contre environ 2 millions d'euros au premier trimestre, en raison de la baisse des recettes et de la hausse du baril de pétrole, écrivait il y a une semaine le quotidien Il Messaggero.

En cas d'absence de repreneur, la compagnie pourrait être placée sous le régime de la loi Marzano qui réglemente les faillites des grandes entreprises afin de trouver des acquéreurs pour les activités viables du groupe, selon la même source. Le gouvernement italien a récemment accordé à Alitalia un prêt d'urgence de 300 millions d'euros afin de lui éviter le dépôt de bilan.

Le chef du gouvernement, Silvio Berlusconi, avait promis pendant la campagne électorale de réunir un consortium d'investisseurs italiens pour reprendre Alitalia mais cette promesse ne s'est pas encore concrétisée.

 

 

Lire aussi : - Le processus de vente d'Alitalia relancé
                  - Multi-Long Corp fait une offre pour reprendre Alitalia
                  - Silvio Berlusconi évoque une possible nationalisation d'Alitalia
                  - Ryanair porte plainte auprès de l'Union Européenne                 
                  - Bruxelles doute de la nature de l'aide italienne à Alitalia              
                  - Air France-KLM retire définitivement son offre sur Alitalia
                  - Alitalia pourrait obtenir de l'Italie un prêt de 100 à 150 millions
                  - Air France-KLM juge que la balle est dans le camp d'Alitalia
                  - Renouer le fil entre Alitalia et Air France-KLM
                  -
Air France KLM tire une croix sur Alitalia
                 
- Air France-KLM ouvert à des concessions sur l'offre d'Alitalia
                  - Air France propose à Alitalia une alliance, et non une acquisition
                  - Alitalia repousse le choix d'un partenaire
                  - Alitalia va approcher Air France KLM et Lufthansa
                  - Alitalia serait en contact avec Air France

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.