J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

04/06/2008

Air France multiplie les annonces

Air France multiplie les annonces

Air France KLM avait des choses à dire lundi (le 2 juin). Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle d’IATA à Istanbul, le groupe a commencé par annoncer la signature d’un accord-cadre avec China Southern jetant les bases d’un joint-venture de transport de fret. Jean-Cyril Spinetta a ensuite appelé Airbus et Boeing à presser le pas pour le développement de monocouloirs plus économes en carburant et s’est déclaré prêt à acquérir une version allongée de l’A380.

En ce qui concerne le joint-venture, il devrait être détenu à 75% par China Southern et à 25% par Air Bleu, une filiale du groupe franco-néerlandais. Spécialisé dans les activités de transport de fret entre la Chine et l’Europe, il devrait être créé d’ici la fin de l’année sous réserve d’acceptation par les autorités chinoises.

En marge de cette annonce, Jean-Cyril Spinetta a envoyé de nombreux signaux à Airbus et Boeing. Alors que le prix du pétrole est devenu très problématique pour les compagnies aériennes et qu’il a conduit IATA à prévoir une perte pour le transport aérien en 2008, Air France estime que l’industrie a un besoin urgent d’une nouvelle génération de monocouloirs. Selon lui, Airbus et Boeing n’ont pas amélioré suffisamment rapidement la consommation de carburant de leurs A320 et B737 et doivent par conséquent accélérer le développement d’une nouvelle génération de monocouloirs plus économes.

Cependant, Tom Enders a déjà fait savoir qu’un nouvel A320 n’était pas d’actualité. Le Président d’Airbus a déclaré la semaine dernière, dans le cadre du salon ILA de Berlin, qu’il ne verrait pas le jour avant 2019, repoussant donc de quatre ans la date butoir évoquée en 2007. Cela correspond également aux estimations de Boeing. Le constructeur américain a démobilisé l’équipe qu’il avait constituée pour réfléchir au nouveau B737, estimant sa constitution prématurée et préférant se pencher sur les innovations technologiques.

Jean-Cyril Spinetta a également donné une autre piste de réflexion à Tom Enders. Il a appelé Airbus à lancer une version allongée de l’A380, l’A380-900. Cet appareil a déjà été envisagé par le constructeur mais aucune décision n’a encore été prise, d’autant qu’il rencontre assez de difficultés à respecter son calendrier avec une seule version du Super Jumbo. Cependant, le Président d’Air France a déclaré que le jour où l’appareil serait lancé, la compagnie le prendrait.

Il estime en effet que plus un appareil est gros, plus il est performant, non seulement en terme de consommation mais aussi en terme de rentabilité. C’est la vision qu’il avait exposé le 22 mai, lors de la présentation des résultats du groupe Air France KLM. Avec l’augmentation actuelle des prix du carburant, Jean-Cyril Spinetta estime que les compagnies qui n’ont pas de hub efficace seront celles qui auront le plus de mal à survivre à la crise actuelle. Le système de hub permet de diminuer les coûts par rapport au point-to-point en combinant les flux et en utilisant des très gros-porteurs.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.