J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

09/05/2008

L’Avion pourrait apposer son code aux vols d’OpenSkies

L’Avion pourrait apposer son code aux vols d’OpenSkies

Union franco-britannique en vue dans l’aérien. British Airways a déposé une demande auprès du DoT (Department of Transportation) américain le 2 mai afin de permettre à L’Avion d’Elysair d’apposer son code (OA) sur les futurs vols d’OpenSkies entre Paris et New York.

British Airways requiert que l’accord entre en vigueur dès le 19 juin, c’est-à-dire dès le lancement de sa filiale OpenSkies.

Elle a également précisé qu’il serait initialement valable entre les aéroports d’Orly et de JFK. Ceci indique par ailleurs qu’OpenSkies volera de la plateforme du sud de Paris, contrairement à ce qu’elle annonçait le 21 février dernier quand elle prévoyait de baser ses opérations parisiennes à CDG. Mais elle a également demandé à ce que le DoT lui offre une certaine flexibilité pour pouvoir étendre l’accord de codeshare aux aéroports de Roissy, qu’elle n’a pas apparemment pas abandonné, et Newark, desservi par L’Avion.

En service depuis plus d’un an, cette dernière exploite deux Boeing 757-200 entièrement configurés en classe affaires qui effectuent onze rotations hebdomadaires entre Orly et Newark. Une douzième fréquence sera ajoutée le 18 mai. OpenSkies devrait avoir un modèle économique complètement différent. Elle exploitera également des B757 sur des vols transatlantiques mais ils seront aménagés dans une configuration triclasse (biz, prem+ et econ) particulière qui fera la part belle aux voyageurs de classe affaires et économie premium.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.