J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

07/05/2008

Rockwell Collins de nouveau choisi pour l’Airbus A350

Rockwell Collins de nouveau choisi pour l’Airbus A350

Rockwell Collins n’aura jamais fourni autant de systèmes à un Airbus. Le constructeur américain a décroché un nouveau contrat avec l’avionneur européen le 30 avril pour fournir trois suites avioniques et systèmes sur l’A350XWB.

La première suite concerne les systèmes de communication de l’appareil. Elle intègrera cinq fonctions : des systèmes VHF (très haute fréquence) et HF (haute fréquence) de nouvelle génération, un système de communication par satellite ARINC 781, un routeur de communications avioniques, un système audio et un gatelink, qui relie l’appareil aux équipages au sol quand l’avion a atterri.

Rockwell Collins produira également le réseau de données avioniques, qui connecte entre eux les systèmes et les applications de l’appareil. Ce système est déjà connu d’Airbus puisqu’il se trouve sur l’A380 et sera également sur l’A400M.

Enfin, le constructeur a confié à son partenaire les systèmes d’aide à l’atterrissage de l’A350. Rockwell Collins fournira donc le récepteur multi-mode (MMR) et la radiosonde numérique (D-LRA). Le MMR renferme les systèmes d’atterrissage aux instruments standard et par GPS (ILS et GLS). Il sera prêt à recevoir les signaux de nouveaux systèmes de navigation, comme Galileo. La radiosonde numérique permet quant à elle de mesurer avec précision l’altitude de l’appareil durant les phases critiques du vol : l’approche, l’atterrissage et le décollage.

>>> Plus d'informations sur Rockwell Collins  

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.