J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

28/04/2008

Continental Airlines préfère rester seule

Continental Airlines préfère rester seule

 
Week-end frénétique pour le transport aérien aux Etats-Unis. Skywest a voulu racheter ExpressJet, Eos a fait faillite… Mais surtout, les négociations de fusion entre United Airlines et Continental Airlines ont été mouvementées. Le résultat n’est pas vraiment à la hauteur des rebondissements qui ont jalonné ces derniers jours : Continental a décidé qu’elle préférait rester seule.

Une fusion lui apparaît en effet plus risquée que le maintien ou l’adaptation de ses projets actuels. La compagnie américaine considère en effet qu’elle a de grandes forces culturelles, opérationnelles et financières et ne compte pas les remettre en question. Elle possède une position avantageuse sur le marché new-yorkais, un hub puissant à Houston et un très solide réseau transatlantique.

Celui-ci était d’ailleurs particulièrement intéressant pour United Airlines. La compagnie américaine a déclaré, à la suite du refus de Continental de convoler, qu’elle poursuivait sa quête de consolidation. Elle serait à présent en discussion avec US Airways mais son réseau est moins développé sur les liaisons transatlantiques.

Continental sait pourtant qu’avec la conjoncture actuelle elle a besoin d’alliés. Si elle a rejeté la fusion, elle envisage tout de même de forger des alliances, peut-être avec American Airlines. La compagnie est donc en train de réévaluer la pertinence de son appartenance à SkyTeam et pourrait changer d’alliance globale pour en trouver une qui lui serait plus profitable à long terme. Mais là encore, rien n’est joué.
 

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.