J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

25/04/2008

Bruxelles doute de la nature de l'aide italienne à Alitalia

La Commission européenne a "des doutes" sur le fait que le soutien que Rome veut apporter à la compagnie aérienne Alitalia ne constitue pas une aide d'Etat, a indiqué hier un porte-parole de l'exécutif européen.

La Commission compte dans les prochains jours "écrire aux autorités italiennes pour exprimer un certain nombre de doutes et réclamer des explications", a indiqué le porte-parole aux Transports, Michele Cercone. "Y a-t-il aide d'Etat ou pas aide d'Etat? Là est la question", a résumé le porte-parole du président de la Commission José Manuel Barroso.

Le gouvernement sortant de Romano Prodi a décidé mardi soir d'accorder un prêt d'urgence de 300 millions d'euros à Alitalia, menacée de faillite après le retrait de l'offre d'achat de sa concurrente Air France-KLM. "Ils maintiennent que ceci n'est pas une aide d'Etat" parce que le prêt est accordé "à des conditions commerciales", a encore indiqué le porte-parole de la Commission. "Mais nous avons des doutes".

Bruxelles a déjà prévenu qu'Alitalia ne pouvait plus bénéficier d'aides d'Etat jusqu'en 2011 car elle en a déjà obtenues dans le passé, les dernières ayant été versées en 2001. Une intervention financière de l'Etat italien aux conditions du marché ne serait toutefois pas une aide d'Etat et n'aurait pas besoin d'être autorisée par la Commission.

Lire aussi : - Air France-KLM retire définitivement son offre sur Alitalia
                  - Alitalia pourrait obtenir de l'Italie un prêt de 100 à 150 millions
                  - Air France-KLM juge que la balle est dans le camp d'Alitalia
                  - Renouer le fil entre Alitalia et Air France-KLM
                  -
Air France KLM tire une croix sur Alitalia
                 
- Air France-KLM ouvert à des concessions sur l'offre d'Alitalia
                  - Air France propose à Alitalia une alliance, et non une acquisition
                  - Alitalia repousse le choix d'un partenaire
                  - Alitalia va approcher Air France KLM et Lufthansa
                  - Alitalia serait en contact avec Air France

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.