J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

29/03/2008

La plainte de Boeing contestée par l'armée de l'air

Le groupe Northrop Grummann et l'armée de l'air américaine ont demandé au gouvernement américain de rejeter la plainte de Boeing contestant l'attribution du méga-contrat des avions ravitailleurs à Northrop et à l'européen EADS, a rapporté la presse américaine.

Le 29 février dernier, l'armée de l'air américaine (US Air Force) a choisi EADS et Northrop pour fournir 179 avions ravitailleurs, dans un contrat de 35 milliards de dollars, l'un des plus gros contrats octroyés par l'armée ces dernières années.

Le 11 mars, leur rival malheureux, le constructeur aéronautique Boeing, a déposé un recours auprès de la Cour des comptes américaine, contestant l'attribution du contrat au titre "d'irrégularités dans le déroulement de la compétition et dans l'évaluation des offres concurrentes" (voir : Boeing joue les mauvais perdants).

Ce recours a suspendu le contrat et le Government Accountability Office (GAO), l'organisme compétent pour étudier les plaintes d'entreprises évincées de marchés publics, doit se prononcer d'ici le 19 juin.

Dans deux déclarations distinctes citées mercredi par le Wall Street Journal, l'armée de l'air et Northrop ont demandé au GAO de rejeter la plainte de Boeing. Northrop a notamment estimé que beaucoup des plaintes de Boeing concernaient les conditions définissant le contrat, et auraient dû être mises en avant avant que Boeing ne soumette son offre.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.