J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

10/03/2008

NetJets Europe recrute des pilotes

NetJets Europe recrute des pilotes
Cliquez sur l'image pour vous rendre sur le site de NetJets Europe

NetJets Europe ne semble pas connaître la crise des pilotes. L’opérateur européen d’avions d’affaires privés a publié le bilan de sa campagne de recrutement et annonce que ses effectifs ont augmenté de 33% par rapport à 2006, la majorité des nouvelles embauches ayant concerné les pilotes. Elle emploie à présent 1653 personnes. Cette croissance devrait se poursuivre en 2008.

NetJets Europe a recruté dans tous les secteurs. Le centre opérationnel de Lisbonne, NetJets Transportes Aéreos, a vu arriver plus de 140 nouveaux employés dans des domaines allant de la formation à la maintenance, en passant par la planification et le service client. Les bureaux de vente et de marketing de Londres, Paris, Munich et Rotkreuz (en Suisse) se sont également étoffés.

Mais les effectifs ont surtout augmenté chez les pilotes. 341 ont été recrutés, portant leur nombre à 908. NetJets affirme avoir reçu 4 500 candidatures en 2007. Selon elle, ce sont la formation supérieure à la moyenne et le grand choix de villes de résidence qui les attirent, ainsi que les perspectives d’évolution très rapide. Par exemple, un copilote ayant plus de 3 000 heures de vol peut devenir commandant en six mois.

NetJets Europe vogue ainsi à contre-courant de la pénurie généralisée de pilotes dans le monde. Le métier fait en effet moins rêver qu’avant, notamment aux Etats-Unis où les salaires et les avantages ont été considérablement réduits avec les faillites des grandes compagnies aériennes. L’avènement des low-cost a également contribué à ternir l’image glamour du pilote. Celui-ci fuit à présent à l’étranger où les salaires sont meilleurs.

Mais de l’autre côté, les besoins augmentent toujours plus rapidement avec la croissance du trafic aérien dans les pays arabes, notamment les émirats, et les pays en développement (Chine, Inde). Selon l’IATA, dans les prochaines années, le monde aura besoin de 17 000 pilotes par an pour suivre l’augmentation de la flotte et compenser les départs en retraite. Ce qui pose des problèmes de sécurité : l’âge de la retraite a été repoussé à 65 ans aux Etats-Unis et partout, les critères d’embauche ont été allégés.

Mais NetJets Europe est loin de ces soucis. En moyenne, ses postulants avaient 4 000 heures de vol à leur actif quand elle en demandait 1 500. Forte de ce succès auprès de la profession et de la croissance continue de sa flotte d’appareils privés, qui va prochainement accueillir le Falcon 7X de Dassault, elle va poursuivre sa campagne de recrutement en 2008. Plus de 200 membres d’équipage vont notamment être embauchés.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Carrières | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.