J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

22/02/2008

Tout savoir sur le brevet d'initiation aéronautique (BIA)

Pour qui ?

Les jeunes âgés de 13 ans au moins à la date de l'examen.

Quel programme ?

La formation comporte 40 à 50 heures de cours portant sur les matières suivantes : aérodynamique et mécanique de vol, navigation, sécurité, réglementation aérienne, histoire de l'air, connaissances des aéronefs et météorologie (il est possible d'aborder l'aéromodélisme en option).

L'examen dont les sujets sont nationaux a lieu une fois par an en mai. Il porte sur des acquis théoriques, mais sa préparation est associée à des activités pratiques : visites (bases militaires, musées, tour de contrôle, ...), initiation en vol (cette pratique, qui n'est pas obligatoire, est adoptée dans le cadre de conventions signées avec des aéro-clubs de vol moteur (avion) ou de vol à voile (planeur)).

Que coût ?

Bien que les professeurs soient généralement bénévoles, le matériel, les visites, mais surtout les vols d'initiation (pour ceux qui les organisent) ont un coût. Il est relativement faible pour les parents puisque les foyers socio-éducatifs des établissements, les collecivités locales et, dans certains cas les académies, prennent en charge une bonne partie de ces frais. Dans le cas de cours au sein d'un aéro-club, le club lui-même ainsi que les fédérations sportives (avion, ULM) peuvent participer au financement.

Où se renseigner ?

Pour connaître les établissements préparant au brevet d'initiation aéronautique, contactez le CIRAS (Comité d'initiation et de recherche aéronautique et spatiale) de son académie en téléphonant au rectorat.

 

Renseignements complétmentaires :
Le Brevet d'initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français délivré conjointement par le Ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables (MEDAD) et par celui de l'Éducation nationale.

Il enseigne une culture générale dans le domaine aéronautique et s'adresse à des étudiants âgés d'au moins 13 ans à la date de l'examen.

La formation a lieu soit dans un aéro-club, soit dans un établissement scolaire et doit être sous la responsabilité d'une personne titulaire du certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique (CAEA).

L'examen, organisé par les académies, se déroule vers la mi-mai. Il est sous forme d'un QCM de 100 questions qui porte sur 5 thèmes (20 points par thème) :

  • Connaissance des aéronefs
  • Aérodynamique et mécanique du vol
  • Météorologie
  • Règlementation, navigation et sécurité des vols
  • Histoire de l'aéronautique et de l'espace

Une épreuve facultative de 20 points sur l'aéromodélisme, le vol libre ou l'ULM est également proposée aux candidats.

 

> Plus de publicité aéro

| Lien permanent

Les commentaires sont fermés.