J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

15/01/2008

L'indien Kingfisher double sa commande d'A380

L'indien Kingfisher double sa commande d'A380
 

La compagnie aérienne porte ses achats fermes de cinq à dix appareils.

Kingfisher double sa commande ferme d'Airbus A380 de cinq à dix appareils, au moment où elle va être autorisée à exploiter des vols internationaux dans un secteur aérien en pleine expansion en Inde, a indiqué hier son patron.

L'annonce profite au titre EADS, maison-mère d'Airbus, qui a gagné 1,4% hier matin à Paris vers 11H.

"Maintenant que j'ai toutes les autorisations nécessaires, je prévois de convertir mes options en commandes fermes", a déclaré le PDG de Kingfisher, Vijay Mallya. Kingfisher, filiale du troisième groupe mondial des spiritueux United Breweries, avait déjà acheté cinq A380 dont la livraison est escomptée pour 2011 et placé des options sur cinq avions géants supplémentaires.

Née en 2005, cette compagnie haut de gamme n'avait en principe pas le droit d'exploiter des destinations internationales avant cinq années d'activité, mais le gouvernement a annoncé ce mois-ci que son feu vert lui serait accordé en 2008. "Nous exploiterons des vols internationaux sans escale", a assuré M. Mallya.

Kingfisher est l'unique acheteur indien de l'A380 mais Airbus a maintes fois dit qu'il projetait de vendre "cinquante A380 à l'Inde dans les vingt prochaines années" et négocie avec la compagnie publique Air India. Il faut dire que le transport aérien est extrêmement concurrentiel et en plein bouleversement en Inde. Depuis la libéralisation du secteur il y a dix ans, une dizaine de compagnies répondent à la frénésie des voyages d'affaires et d'agréments de dizaines de millions d'Indiens issus des classes moyennes. Quatorze autres transporteurs attendent leur autorisation d'exploitation en Inde.

Le géant asiatique commandera 911 avions pour 86 milliards de dollars au cours des vingt prochaines années, a calculé Boeing. Airbus estime que l'Inde aura besoin de 1.100 appareils d'ici à 2025.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.