J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

01/12/2007

Cinquième plainte de Ryanair contre la Commission Européenne

Cinquième plainte de Ryanair contre la Commission Européenne

La compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair a poursuivi vendredi ses attaques contre la Commission européenne, annonçant qu'elle avait lancé une cinquième plainte contre elle dans une affaire d'aide d'Etat présumée, concernant cette fois Alitalia.

Ryanair avait déjà attaqué la Commission devant la Cour de justice de Luxembourg à quatre reprises ces dernières semaines, en l'accusant de n'avoir rien fait contre ce qu'elle considère comme des aides publiques versées selon elle au mépris des règles de la concurrence aux compagnies Lufthansa, Air France-KLM, Olympic Airlines et Volare, filiale d'Alitalia. La nouvelle plainte concerne cette fois Alitalia elle-même. Ryanair affirme qu'elle a bénéficié "d'une aide d'Etat illégale et continue". Cette aide de l'Etat italien aurait été constituée de diverses mesures qui ont permis selon Ryanair à la compagnie nationale de réduire son endettement de 1,7 milliard d'euros au total.

"Ryanair a demandé à la Commission d'enquêter sur cet abus flagrant par rapport aux règles européennes de la concurrence il y a plus de deux ans, mais elle n'a rien fait jusqu'ici", a dénoncé la compagnie à bas coûts dans un communiqué. "L'aide publique dont bénéficie sans arrêt Alitalia est un parfait exemple du biais de la Commission en faveur des compagnies nationales inefficaces. Même les chiens qui errent dans les rues de Bruxelles savent qu'Alitalia reçoit des aides d'Etat illégales, mais la Direction générale des transports de la Commission européenne continue d'ignorer ce soutien public flagrant", a déclaré le patron de Ryanair, Michael O'Leary, connu pour son franc-parler.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.