J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

15/11/2007

Airbus quitte Dubaï lourd de 28 milliards de dollars

Airbus quitte Dubaï lourd de 28 milliards de dollars
 
En cette fin de salon de Dubaï, Airbus repart avec les carnets de commande remplis et une perspective d'avenir en or.
La stratégie d’Airbus qui consiste à attendre les salons pour annoncer ses commandes a un avantage : il permet de publier des chiffres impressionnants. Le dixième salon aéronautique de Dubaï a pour cela été un très bon cru. Le constructeur européen va en effet le quitter avec 163 commandes fermes d’une valeur de 28 milliards de dollars, selon les prix catalogue, et la satisfaction d’avoir enregistré la plus grosse commande de son histoire grâce à Emirates et ses septante A350 et onze A380.

L’A350XWB (Xtra Wide Body) a rencontré un franc succès. Le concurrent du Boeing 787 a enregistré à lui seul la moitié des commandes fermes du constructeur : quatre-vingts engagements. Ils ne viennent cependant que de deux compagnies : Emirates et Yemenia, qui a confirmé sa commande pour dix. Elles portent cependant à 276 les commandes fermes totales de l’appareil. L’A350XWB Prestige (VIP) a également attiré son premier client : la compagnie hongkongaise C-Jet.

Pour cela, il aura eu besoin de moins de temps que son grand frère l’A380 Flying Palace, qui a lui aussi enregistré sa première commande ferme de la part du prince Alwaleed bin Talal bin Abdulaziz Alsaud. Deux autres A380 VIP pourraient être acquis par la compagnie saoudienne Al Jaber Aviation.

Le gros des commandes reste représenté par les monocouloirs, même si leur proportion est moins importante que d’habitude. Airbus a enregistré des engagements fermes pour soixante-six appareils de la famille A320 et cent une options ont été assurées. Parmi les contrats remarquables, on compte celui de Saudi Arabian Airlines, une compagnie aérienne qui n’avait acheté aucun appareil neuf depuis vingt-cinq ans.

A l’ouverture du salon, Thomas Enders avait déclaré qu’Airbus allait connaître une nouvelle année record en 2007 et surpasserait probablement 2005 et ses 1 111 ventes. C’est à présent chose faite. Le nombre d’appareils commandés depuis le début de l’année était déjà de 1 021 au 31 octobre. Aujourd’hui, au 14 novembre, il caracole à 1 184.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.