J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

07/11/2007

L’appareil de Solar Impulse dévoilé

L’appareil de Solar Impulse dévoilé
 

Sa silhouette sera longue et élancée. Une maquette du premier prototype du Solar Impulse a été présentée le 5 novembre par l’équipe du projet. Immatriculé HB-SIA, le prototype de l’avion solaire de Bertrand Piccard, développé en partenariat avec entre autres Dassault et l’ESA, est en construction depuis le mois de juin. Celle-ci devrait se poursuivre jusqu’à l’été 2008 pour un premier vol d’essai en automne.

HB-SIA aura une envergure de 61m, similaire à celle d’un Airbus A340-600 (photo). Quatre moteurs et batteries au lithium placés sous les ailes composent son système de propulsion. Ses ailes et sa gouverne horizontale seront couvertes de 200m² de cellules photovoltaïques qui fourniront l’énergie de l’appareil.

Chaque cellule de 1m² ne pouvant fournir que 28 watt d’énergie, le poids du prototype sera très réduit et ne dépassera pas la tonne et demie. HB-SIA est donc presque uniquement constitué de fibres de carbone, sera doté d’un minimum d’instruments et d’un cockpit non pressurisé, qui empêchera son seul pilote de monter au-delà de 8 500m d’altitude. Il volera à une vitesse moyenne de 70km/h.

HB-SIA sera le prototype qui réalisera le premier vol de nuit, prévu pour 2009, et le premier vol de 36 heures d’affilée. C’est grâce à lui que les choix technologiques pourront être validés et de nouvelles données récoltées pour optimiser l’appareil. Le principal problème réside actuellement dans le poids des batteries au lithium qui nécessite l’allègement maximal de la structure du reste de l’appareil.

L’avion solaire final, de 80m d’envergure, sera construit en 2009-2010 et doté d’une cabine pressurisée. Lui devrait réaliser plusieurs vols consécutifs de 24 heures puis un premier vol transatlantique en 2011 et un premier tour du monde en cinq étapes au mois de mai 2011. Le tout sans une seule goutte de kérosène.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.