J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

13/10/2007

Nouvelles Frontières et Novespace démocratisent les vols en apesanteur

Nouvelles Frontières et Novespace démocratisent les vols en apesanteur
 

Nouvelles Frontières et Novespace mettent les vols en apesanteur à la portée de tous. Le groupe touristique et la filiale du CNES ont décidé de s’associer pour ne plus faire vivre les 20 secondes de gravité zéro qu’aux scientifiques mais également au grand public.

Si les homologations et la licence requises sont obtenues à temps, ces vols paraboliques pourraient être introduit au catalogue de Nouvelles Frontières à partir de 2008. Ils devraient pouvoir transporter une quarantaine de passagers.

L’A300 Zero G de Novespace est l’un des rares appareils habilités à réaliser ce type de vols. Aujourd’hui immatriculé F-BUAD, cet appareil est le troisième A300 sorti des chaînes d’assemblage d’Airbus. Depuis 1997, il a réalisé soixante-cinq campagnes de vols paraboliques, chacun comptant environ une quinzaine de séquences en apesanteur.

Jusqu’à présent, l’Airbus A300 Zero G n’était utilisé que dans le cadre d’expériences scientifiques, souvent réalisées pour le compte d’agences spatiales comme le CNES, l’ESA ou JAXA (au Japon). Avec ce projet, plus besoin d’attendre que les vaisseaux de Virgin Galactic ou d’EADS Astrium soient prêts pour s’affranchir de la gravité. Si la vue ne sera pas la même, le prix non plus. Nouvelles Frontières pense fixer ses tarifs aux alentours de 3 000 euros.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.