J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

04/10/2007

EasyJet va investir 600 millions d'euros à Roissy et Lyon d'ici 2011

EasyJet va investir 600 millions d'euros à Roissy et Lyon d'ici 2011
 

La compagnie britannique à bas coût EasyJet a annoncé aujourd'hui lors d'un point presse à Lyon qu'elle allait investir 600 millions d'euros d'ici 2011 pour créer deux nouvelles bases en France sur les aéroports de Roissy-CDG (Val-d'Oise) et Lyon-Saint-Exupéry. Grâce à cet investissement, EasyJet prévoit de transporter, depuis la France, 8 millions de passagers en 2008 et 12 millions vers 80 destinations en 2011. Le PDG d'EasyJet, Andy Harrison, a développé les projets de sa compagnie, qui va passer de 6 avions basés en France, à Orly (Val-de-Marne), actuellement, à 11 appareils dès 2008, dont 3 à Lyon, et 20 avions en 2011 sur les trois bases.

Dès février 2008, 6 destinations seront proposées au départ du terminal 2B de Roissy-CDG, dont une liaison quotidienne à destination de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), un vol quotidien vers Porto (Portugal), Marrakech (Maroc), Cracovie (Pologne) et Hambourg (Allemagne), et 9 vols hebdomadaires à destination de Venise (Italie). La base de Lyon proposera quant à elle à partir d'avril prochain deux vols quotidiens à destination de Bordeaux et Toulouse, un vol quotidien à destination de Venise, 3 vols hebdomadaires vers Porto et Casablanca, 4 vers Lisbonne et 5 vers Casablanca.

Ces vols s'ajoutent aux Lyon-Londres/Stansted, Lyon-Madrid et Lyon-Rome quotidiens déjà en activité depuis Lyon-Saint-Exupéry. La première vague d'investissement de 200 millions d'euros permettra la création de 200 emplois directs sur les deux nouvelles bases, assure la compagnie orange. EasyJet est actuellement la 4e compagnie aérienne en Europe et la deuxième en France. La compagnie prévoit de transporter 38 millions de passagers en 2007.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.