J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

26/09/2007

La Russie lève le voile sur son 1er avion civil pour le marché mondial

La Russie lève le voile sur son 1er avion civil pour le marché mondial
 

La Russie a dévoilé mercredi le premier exemplaire du Superjet 100 de Soukhoï, le premier avion civil de ce constructeur destiné au marché mondial, et le fer de lance de ses ambitions retrouvées dans un secteur jugé très porteur.

L'industrie russe, en pleine restructuration, s'est alliée avec les plus grands industriels occidentaux du secteur pour concevoir et fabriquer ce jet régional de 100 places, qui vise la certification en 2008 des autorités américaines et européennes, un prélude indispensable à une carrière internationale. A l'usine d'assemblage de Komsomolsk-sur-Amour, à 8.000 km de Moscou, près de la frontière chinoise, mais dans une usine entièrement modernisée, le président de Soukhoï Mikhaïl Pogossian a illustré mercredi cette volonté de renaissance en accueillant ses partenaires, Boeing et Alenia (groupe italien Finmeccanica), mais aussi les français Snecma pour les moteurs et Thales pour l'avionique.

La sortie de "ce premier avion de la nouvelle Russie est d'une grande importance, un projet prioritaire, car personne ne peut se contenter du marché intérieur dans une économie mondiale" a déclaré le premier vice-Premier ministre de la Fédération de Russie, Sergueï Ivanov. Pour réussir sur le marché mondial où Illiouchine et Tupolev avaient régulièrement échoué sous l'ère soviétique, le groupe russe a déjà engagé plus d'un milliard de dollars dans le développement de cet avion à commandes de vol électriques, assemblé dans une usine passée à l'heure du numérique.

Soukhoï s'est aussi adapté aux normes de gestion des programmes et de coûts de ses partenaires occidentaux, estimaient mercredi les responsables de Safran, Thales et Alenia sur place. L'Italien Alenia a poussé le partenariat jusqu'à prendre 25% du capital de Soukhoï Aviation civile en juin 2007. C'est d'ailleurs en Italie que le Superjet a obtenu son premier contrat hors de Russie, à l'occasion du salon aéronautique du Bourget en juin dernier avec la commande ferme de 10 appareils par ItAli Airlines, livrables de 2009 à 2011. Les autres clients occidentaux potentiels ne se sont pas encore déclarés, mais Air France a manifesté son intérêt bien qu'il ait récemment commandé des Embraer.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.