J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

21/09/2007

Air Berlin rachète Condor

Air Berlin rachète Condor
 

Il ne peut en rester qu’une. Et ce sera probablement Air Berlin : toutes ses concurrentes sur le secteur des vols à bas coûts ou à bas tarifs tombent les unes après les autres sous son joug. La dernière en date : Condor. Thomas Cook, sa maison mère, a annoncé que la compagnie low-cost allemande l’avait rachetée le 20 septembre.

La transaction va se faire par échange d’actions. Air Berlin va en effet émettre de nouveaux titres pour Thomas Cook, qui devrait en recevoir pour une valeur comprise entre 380 et 475 millions d’euros, selon leur cotation. A la fin, le groupe britannique (depuis sa fusion avec MyTravel) devrait détenir 29,99% des parts de la compagnie allemande.

La vente va se faire en deux phases. La première verra l’acquisition par Air Berlin de 75,1% des parts de Condor et devrait être complétée d’ici février 2009, sous réserve que les autorités antitrust n’exercent pas leur droit de veto sur l’accord. Elle devrait ensuite recevoir les 24,9% de parts restantes, qui sont encore entre les mains de Lufthansa, d’ici février 2010.

Condor exploite actuellement une flotte de trente-cinq appareils, répartis entre treize Airbus A320, treize Boeing 757-300 (photo) et neuf B767-300. Elle devrait transporter plus de 7 millions de passagers sur ses 78 destinations en 2007.

Si Air Berlin ne menace pas la viabilité de Lufthansa, elle grossit de plus en plus, cherche à égaler easyJet et Ryanair. La low-cost avait commencé son entreprise de consolidation avec le rachat de dba, l’ancienne Deutsche BA filiale de British Airways. Elle a poursuivi avec celui de LTU et s’est également positionné sur le secteur long-courrier. En 2007, elle et LTU devraient transporter plus de 25 millions de passagers. Sa flotte se compose de 131 appareils répartis entre Airbus A330-300, A320, B737 et Fokker 100. Elle a également commandé vingt-cinq B787.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.