J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

20/09/2007

Un bel été pour Transavia

Un bel été pour Transavia
 

A chaque rentrée, son bilan été. Pour Transavia, la mise au point du 18 septembre a été l’occasion de présenter son premier trimestre d’activités et son premier mois d’exploitation complète. Le bilan est toujours aussi positif et la jeune compagnie, filiale d’Air France et de Transavia Hollande, continue de faire sa place dans le ciel méditerranéen.

Le mois d’août a été le premier durant lequel la compagnie a assuré ses opérations avec quatre Boeing 737-800, c’est-à-dire sa flotte entière. Le coefficient de remplissage est plutôt bon, avec une moyenne de 77%, et particulièrement sur les vols vers les îles (Sicile et Crète) où il a atteint 80%, pour une recette unitaire s’élevant à environ 85 euros. Les ventes auprès des tour-opérateurs ne représentent encore que 23% des places des appareils. Transavia espère que cette part s’élèvera à 50% l’été prochain.

La compagnie, mélangeant les modèles des compagnies low-cost et des charters, emploie aujourd’hui 152 personnes, dont 31 membres du personnel navigant technique et 71 PNC. Le personnel administratif ne devrait être que légèrement augmenté cette année. En revanche, 2008 va voir l’arrivée de trois nouveaux monocouloirs de Boeing, donc le recrutement de quinze équipages.

Nouveautés à gogo pour le programme hiver
Forte de ce bon départ et de ses 120 000 passagers, Transavia a concocté un programme hiver audacieux. Elle maintient sept des destinations de cet été : Agadir, Oujda, Djerba, Monastir, Porto, Gérone et Palerme. Huit nouvelles destinations ont également été lancées, dont Fès, Ouarzazate, Tozeur et Grenade. L’Egypte est introduite dans le réseau de la compagnie. Jusqu’alors, le pays n’avait jamais été desservi par des lignes directes régulières françaises qu’au Caire. Transavia a choisi d’en offrir pour la première fois en programme régulier vers Louxor et Hurghada.

La marocaine Essaouira fait également son apparition dans le programme et sera desservie pour la première fois par une compagnie régulière française le 1er décembre. La liaison sera réalisée trois fois par semaine. Investissant beaucoup pour développer son tourisme, le Maroc est actuellement en train de rénover la piste de l’aéroport pour qu’elle puisse accueillir des appareils à pleine charge.

Enfin, une dernière destination a été mise en vente le 17 septembre : Cracovie. Loin de la Méditerranée et de l’idée qu’on se fait d’une destination « soleil », la ville polonaise possède un potentiel culturel important qui encourage la compagnie. Transavia prendra ainsi la place de SkyEurope qui se retire de la ligne cet hiver.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.