J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

14/09/2007

"L'aviation est un business stupide" d'après le patron de Ryanair

L'aviation est un business stupide d'après le patron de Ryanair
 

Le patron de la compagnie aérienne à bas prix Ryanair, O'Leary, déclare dans l'hebdomadaire Trends Tendances paru jeudi que "l'aviation est un business stupide". Par ailleurs, il invite les gestionnaires de l'aéroport de Charleroi, dans le cadre de l'extension de ce dernier, à "aussi avoir l'ambition d'accélérer encore sa croissance".

Alors qu'on lui demande ce qui le passionne dans l'aviation, M. O'Leary répond: "Rien. C'est une activité commerciale stupide qui perd en général beaucoup d'argent. Il indique plus loin dans l'interview ne "pas aimer les avions". "Je n'ai jamais rêvé d'être pilote comme tous ces pelotons de crétins qui peuplent l'industrie aérienne", a lancé le patron de Ryanair qui n'est jamais avare de phrases provocatrices. A ce sujet, il pense qu'"il n'y a rien de tel qu'une mauvaise publicité". Il constate que plus on parle de Ryanair, en bien comme en mal, plus les nouveaux clients affluent.

Avenir
L'homme, qui a notamment pour hobby l'agriculture, pense se retirer dans trois ou quatre ans, après avoir finalisé l'OPA sur Aer Lingus et après avoir mené à terme le procès avec la Commission européenne concernant Charleroi. Le moment venu, il se retirera complètement de la société. Il n'a aucune idée de ce qu'il fera alors.

Le patron de Ryanair a menacé récemment de quitter l'aéroport de Charleroi, à la suite de la grève de juin dernier. Quand on lui demande si l'aéroport de Charleroi a la réputation d'être un bastion de syndicats puissants, il répond: "Ce n'est pas vrai". Et d'ajouter que les travailleurs fournissent du "très bon travail".

M. O'Leary dit avoir des projets très concrets pour l'extension de l'aéroport. "Mais pour les réaliser, il faut que le nouveau terminal soit ouvert à temps. Le management de l'exploitant de l'aéroport doit aussi avoir l'ambition d'accélérer encore sa croissance", a-t-il indiqué. Dans le même temps, le patron de Ryanair déclare être en discussion actuellement avec trois autres aéroports belges, sans en divulguer les noms.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.