J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

06/09/2007

Le premier vol du Boeing 787 est repoussé

787 2 

Le vol inaugural du Boeing 787 Dreamliner, initialement prévu pour la fin septembre, a finalement été repoussé à une date comprise entre la mi-novembre et mi-décembre, selon les déclarations de Scott Carson et de Mike Bair, respectivement le CEO de la division avions commerciaux de l’avionneur et le directeur général du programme, lors du dernier point presse téléphonique organisé aujourd’hui.

Le programme a souffert des récents problèmes de « travel work », désignation liée aux travaux d’assemblage final ayant lieu au centre d’Everett, causés notamment par la récente pénurie de fixations aéronautiques et par des erreurs constatées sur le suivi documentaire qui ne correspondait pas toujours aux travaux effectués sur les éléments de l’appareil n°1.

Des retards de codage sur les logiciels embarqués dédiés aux commandes de vol électriques (notamment testés sur un Boeing 777 prêté par American Airlines) ont également été constatés mais Honeywell et Boeing devrait débuter leurs intégrations dès la fin du mois.

Si la nouvelle date du vol inaugural n’est toujours pas annoncée, la durée du programme d’essais en vol préalable à la certification du 787-8 équipé de Trent 1000 de Rolls-Royce est désormais réduite à près de cinq mois au regard du respect de la livraison de l’appareil n°7 à la compagnie japonaise All Nippon Airways toujours officiellement fixée au mois de mai prochain, une durée à comparer aux onze mois qui avaient été nécessaires à la certification des premiers 777.

Le programme de certification, déjà « dynamique et exigeant » selon les termes de Mike Bair, devrait sans doute également faire glisser la date des premières livraisons de quelques mois, ce qui n’a pas semblé gêner la compagnie Aeroflot qui a finalement confirmé sa commande de 22 appareils dans la même journée.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.