J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

10/08/2007

Premier vol du Boeing 787 pourrait être repoussé à octobre

Premier vol du Boeing 787 pourrait être repoussé à octobre

Le premier vol d'essai du Dreamliner, le nouvel avion de ligne vedette de Boeing, pourrait être retardé au mois d'octobre au lieu de la fin septembre en raison de retards dans le programme de ce nouvel appareil.
Ce report, qui serait une première sur ce programme alors que l'avionneur américain a jusqu'ici assuré plusieurs fois être en mesure de tenir son calendrier, provient de difficultés à installer systèmes de contrôle et logiciels sur l'appareil, affirme vendredi le journal, citant des sources informées. Boeing n'était pas joignable vers 15H30 pour commenter ces informations, tandis que l'action Boeing souffrait un peu en Bourse, cédant 1,63% à 96,70 dollars lors des échanges électroniques de pré-séance.

Date de livraison
Le premier Dreamliner, ou B787, avait été dévoilé au public le 8 juillet dernier, mais la plupart des systèmes en question n'équipaient pas encore cet appareil qui n'avait pas effectué de vol. "Nous parlons d'un peu plus que quelques jours", a déclaré Boeing.

Les premières livraisons du long-courrier de moyenne capacité, présenté comme plus silencieux, plus confortable et plus économe en carburant que ses concurrents, sont prévues pour mai 2008 à la compagnie japonaise ANA. Selon le Seattle Post-Intelligencer, il n'est pas certain qu'un retard dans le premier vol inaugural repousserait la date des premières livraisons. Si c'était toutefois le cas, Boeing devrait payer des pénalités de retard à ses clients.

Le Dreamliner est présenté par Boeing comme un appareil de nouvelle génération, destiné à être le plus économe en carburant du marché grâce à un poids allégé par l'utilisation de matériaux composites dans le fuselage et par son ergonomie. La technologie embarquée est également présentée par Boeing comme de dernier cri. A ce jour, Boeing fait figure de brillant élève face à son grand rival Airbus, l'avionneur européen ayant connu des difficultés à répétition sur ses deux programmes en cours de développement l'A380 et l'A350, ce dernier devant concurrencer le 787.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.