J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

09/06/2007

Infrastructures aéroportuaires

1/ Aérodrome : (définition ITAC)

Tout terrain ou plan d’eau spécialement aménagé pour l’atterrissage, le décollage et les manœuvres des aéronefs, y compris les installations annexes.


2a/ Ancienne Classification des aérodromes : (définition ITAC)


Cat A : longs courriers toutes circonstances. >3000Km
Cat B : moyen courrier toutes circonstances. >1000 < 3000 Km
Cat C1 : courtes distances. < 1000 Km
Cat C2 : tourisme.
Cat D : formation /école, sports, tourisme, courtes distance.
Cat E : décollage vertical ou oblique.


2b/ Nouvelle Classification Code de référence des aérodromes (OACI ).

Depuis quelques années, les caractéristiques géométriques des aérodromes ne découlent plus de la longueur des étapes ou de la possibilité de l’utilisation «tout temps », mais sont conditionnées par l’avion le plus exigeant y faisant escale.
Par exemple : E4 si c'est un A340-300 et A1 si c'est un Cessna 172.
Les paramètres tels que : la masse totale au décollage, l'envergure, l'écartement des essieux, la longueur de décollage détermineront ce code de référence. Il va sans dire que chacun de ces paramètres sont définis par des normes internationales (OACI. Annexe 14. Convention de Chicago .1982).


3a/ Infrastructures Aérogares.


Il existe 4 principaux concepts d’aérogares :
linéairejetée
satellitetransbordeur
En fait, ces concepts se combinent assez souvent sur les grands aérodromes comme Roissy CdG...


3b/ Infrastructures annexes.


Rentrent dans cette catégorie les aires spécialement aménagées.
- garage avions.
- zone d’entretien avions.
- zone sécurisée.
- zone carburants.
- les routes de service etc. etc...
- les parkings et routes d’accès pour les usagés de l’aéroport.



3c/ Infrastructures/Aires de mouvements.

Les aires de mouvements représentent la surface d’évolutions des aéronefs. ce sont :

3c-1/ Piste (s)

La piste est une aire aménagée pour assurer le décollage et l’atterrissage des aéronefs.
Plusieurs facteurs influent sur le choix de l’implantation et de l’orientation d’une piste.
ce sont :
- les données météorologiques (orientations du (des) vent (s)...)
- la topographie de l’emplacement de l’aérodrome, de ses abords (villes, montagnes, obstacles).


3c-2/ Géométrie de la piste .


Outre sa longueur et sa largeur, la piste intègre dans sa définition des surfaces de sécurité.




3c-3/ Longueur d’une piste






3c-4 / Configurations des pistes.





Pistes Parallèles (Doublé)




Raquette de retournement




Pistes croisées

> Plus de publicité aéro

Publié dans Technique de l'aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.