J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

02/05/2007

Boeing sur le haut de la vague

Boeing sur le haut de la vague

 

Boeing a réussi son échappée. Le constructeur américain a publié ses résultats pour le premier trimestre 2007 le 25 avril. Porté par un début d’année très fertile en livraisons et en contrats, son carnet de commande a de nouveau atteint une valeur record en cumulant 262 milliards de dollars. Boeing maintient donc ses prévisions de chiffre d’affaires annuel compris entre 64,5 et 65 milliards de dollars pour 2007.

Le constructeur n’a en effet aucune raison d’être pessimiste au regard du bilan pour les trois premiers mois de l’année. Son chiffre d’affaires a augmenté de 8% par rapport à la même période en 2005 et frôle les 15,4 milliards de dollars. Le bénéfice opérationnel a quant à lui augmenté de 36% et s’élève à 1,3 milliard de dollars, entraînant avec lui les bénéfices nets du constructeur qui prennent 27% et atteignent 877 millions de dollars.

Et le carnet de commandes n’est pas près de cesser de se remplir. Air Canada a acquis vingt-trois nouveaux Dreamliner qui vont s’ajouter aux trente qui ont intégré le carnet de commandes de Boeing ce mois-ci sans que le client ait été révélé. Oak Hill Capital Partners est venu l’étoffer encore le 26 avril en achetant six B777F (Freighter) d’une valeur de 1,4 milliard de dollars. Le même jour, la compagnie indienne SpiceJet a choisi de se doter de dix B737-800 supplémentaires pour un montant estimé à 700 millions de dollars.

Ces nouveaux contrats sont venus parsemer le flot des révélations de clients de la semaine dernière, dont les commandes étaient déjà présentes sur le carnet. Bien avant les quinze B787-9 de Virgin Atlantic, dix B737-800 ont été acquis par la compagnie russe S7 pour sa filiale charter. Enfin, la jeune compagnie nigériane Arik Air a décidé d’annoncer son offensive sur le secteur international le 26 avril. Ainsi, l’aéroport de Lagos sera la destination de trois B787-9, deux B777-200LR (Longer Range) Worldliner et deux B777-300ER d’une valeur de 1,5 milliard de dollars (photo). Arik Air envisage notamment de desservir les Etats-Unis.

> Plus de publicité aéro

Publié dans Industrie & actualité aéronautique | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.