J.R., le meilleur de l'aviation commerciale et civile !


> Index général < - Éditorial - Sources - Airbus - Boeing - Annuaire AeroRef - Forum

26/11/2006

Devenir pilote de ligne

Qui est le pilote ?

 

Le rêve de l'homme a toujours été de rejoindre les oiseaux dans le ciel. Mais que faire pour y arriver ? Si Dieu avait voulu qu'il vole, il lui aurait donné des ailes, non ?

Mais l'homme est têtu, obstinné. Il s'en fabrique lui-même puis tente un premier envol du haut de la colline qui surplombe le village. Ses pieds ont quittés le sol sur deux, trois, quatre mètres puis... échec ! Loin de se décourager, il se remet au travail d'arrache-pied, persuadé qu'un jour, il pourra voler. Après plusieurs nuits blanches à recenser les raisons de ses échecs successifs, il décide de donner plus de rigidité à ses ailes.

 

Le grand jour est arrivé. Tout le village est là pour le voir tenter l'impossible. Après des ultimes vérifications, il s'élance et court un dizaine de mètres puis, puis... ça y est, il a réussi ! Il vole !

 

Plus tard, il n'aura de cesse d'améliorer sa trouvaille. Il adjoint un moteur à son oiseau et le baptise "coucou". Les échecs ont été nombreux, mais après de nombreuses tentatives infructueuses, il a réussi à créer un avion.

 

Par la suite, cet homme va s'appeler Lindberg, va traverser les mers et océans pour devenir un héros. Le ciel est dompté, les hommes peuvent imiter les oiseaux et profiter de la liberté de l'air. Il iront de plus en plus vite jusqu'à déchirer les nuages, pour franchir le mur du son.

 

Qui n'a pas rêvé un jour de voler, et encore mieux, de piloter ces merveilles de la technologie ? A ceux-là, nous faisons part d'un paradoxe : avant de voler, il faut d'abord avoir les pieds sur terre. La formation est très difficile et beaucoup ont déjà échoué. Seul quelques privilégiés hyper motivés peuvent goûter aux joies du pilotage. Les épreuves d'entrée, les tests, les examens, les entraînement, les heures de vol, ... : toutes ces étapes requièrent énormément d'heures de travail et de sacrifices.

 

 

Profil personnel

 

==> Aptitudes psychologiques :

=> Capacité cognitive de base;

=> Bonne condition physique et psychologique;

=> Connaissance de ses désirs;

=> Connaissance de ses motivations;

=> Faire preuve de discernement et d'ouverture d'esprit;

=> Etre volontaire.

 

==> Qualités humaines :

=> Ordre, méthode, rigueur et circonspection;

=> Grande disponibilité;

=> Sens des relations humaines;

=> Sens de l'organisation;

=> Ouverture d'esprit;

=> Faire preuve d'initiative : faculté d'adaptabilité face à des situations diverses;

=> Connaissance de soi : ses points forts et ses points faibles;

=> Grande autonomie personnelle.

 

 

Profil professionnel

 

==> Compétences explicites :

=> Conscience claire des différents aspects et possibilités du métier de pilote et/ou copilote;

=> Capacité d'analyser des problèmes et de prendre les décisions nécessaires rapidement;

=> Assumer des responsabilités.

==>Compétences instrumentales :

=> Compétence linguistique (anglais);

=> Connaissance en mathématiques et physique;

=> Posséder une solide formation de base et une culture générale (notions de sécurité, réglementations);

=> Capacité de jouer différents rôles selon les circonstances (organisateur(trice), responsable, ...).

 

 

Le pilote de ligne

 

Il existe différnets types de pilotes, comme il existe différents vols et différents appareils. Le pilote de ligne est probablement le plus prestigieux. La recherche effrénée de vitesse et de sensations n'est pas son but premier. Il cherche avant tout à dominer une très haute technologie, à bord de grands avions, et à rendre service à des milliers de personnes en leur permettant de rejoindre en sécurité leur destination.

 

Dans nos rêves, il a aussi la possibilité de découvrir de nombreux pays lointains, de profiter de ses escales, tout en côtoyant de magnifiques hôtesses.

Dans la réalité, il est avant tout un excellent professionnel, motivé et capable de garder son sang-froid dans les pires situations. Le pilote doit pouvoir maîtriser son avion, en toute sécurité, en toute circonstance, et arriver à l'heure à destination. Tous les 6 mois, il doit passer des examens légaux pour conserver sa qualification sur un type d'avion bien déterminé. Il n'est donc jamais question de relâche !

 

Celles et ceux qui désirent exercer le métier de pilote ou de copilote dans le transport aérien devront parfois renoncer aux weekends et aux jours fériés. Avec les autres membres de l'équipage (mécaniciens, hôtesses, ...), ils effectueront des vols à travers l'Europe, mais aussi vers de longues destinations (Amérique, Asie, Afrique, ...). Ils connaîtront les décalages horaires et la vie en hôtel tout en visitant d'autres pays. 

 

 

 

 

 

 

> Plus de publicité aéro

Publié dans Devenir pilote de ligne | Lien permanent

Commentaires

j(y rajouterai l'esprit de groupe dans le cadre militaire

Écrit par : lp | 16/02/2011

je voudrais apprendre a être un pilote comment dois-je faire?

Écrit par : NZOUZI | 14/07/2012

Bonjour , j'ai un baccalaureat Litteraire , cette année j'etais en fac de droit sans pour autant y etre car mon seul desir l'aviation , est ce possible pour un cas comme le mien d'etre accepter à cadet air france ... merci

Écrit par : sarah | 15/07/2012

Les commentaires sont fermés.